Actualités de l'assurance pour les entreprises

Les PME, priorités du gouvernement en matière de création d'emploi

Publié le 04 février 2011
entreprenariat

Marché de l'emploi : une situation délicate

Avec plus de 9% de chômage, le marché de l'emploi en France est une grande préoccupation et la priorité du gouvernement. Au-delà du chiffre, l'augmentation de la précarité de l'emploi menace également toute la stratégie de relance par la consommation qu'essaie de mettre en place les pouvoirs publics. 

L'annonce de François Fillon de mettre l'accent sur les petites entreprises a donc été reçue avec enthousiasme. En effet, les TPE et PME génèrent plus de création d'emplois en France que les entreprises du CAC 40, et payent deux à trois fois plus d'impôts selon la Cour des Comptes elle-même.

Encourager l'entreprenariat

Pour aider les PME, plusieurs axes doivent être étudiés. 

La première est l'aide au financement. En effet, près de 60% des entrepreneurs qui arrivent avec une innovation auraient subi un refus de prêt bancaire alors que, là aussi, chacun s'accorde pour reconnaître que c'est l'innovation qui assure la compétitivité aujourd'hui et les emplois de demain. 

La deuxième est de faciliter la partie administrative et règlementaire pour encourager le développement. À échelle comparable, les PME sont obligées de dépenser dix fois plus en frais en gestion que les grandes. L'idée est de s'inspirer du Small Business Act aux États-Unis, une loi de 1953 qui visent à favoriser l'emploi local et les petites entreprises en leur réservant par la loi une part de tous les contrats publics, que ce soit en totalité pour les petits contrats, ou en obligeant les grandes compagnies à inclure la sous-traitance dans les plus gros contrats.

Trouvez l'assurance professionnelle dont vous avez besoin !

Article rédigé par Sophie Perez Revilla

Laisser un commentaire
@
* champs obligatoires
Pas encore de commentaire, soyez le premier