Actualités de l'assurance pour les entreprises

Les dirigeants d'entreprise craignent pour leur responsabilité

Publié le 28 septembre 2014
 | Rédigé par
Baromètre d'Axa Entreprises : ceux que redoutent les dirigeants d'entreprise

Le baromètre d’Axa Entreprises, réalisé par l’institut Ipsos, vient mettre un nom et des chiffres sur les risques qui pèsent sur les dirigeants d’entreprises. Il ressort notamment de cette enquête que voir leur responsabilité civile engagée constitue pour ces dirigeants le risque le plus préoccupant. Explications.

Des litiges fréquents

L’institut Ipsos, qui a réalisé une enquête pour Axa Entreprises auprès de chefs d’entreprises de 10 à 500 salariés, laisse apparaître dans le baromètre Axa que ces derniers craignent davantage la « judiciarisation de la société » que l’économie d’entreprise. Ainsi, 80 % d’entre eux affirment être préoccupés par une possible mise en cause de leur responsabilité civile ou pénale.

Jad Ariss, directeur d’Axa Entreprises, explique que par le passé ce risque était minimisé par les chefs d’entreprise. Toutefois, il prend aujourd’hui de l’ampleur à cause de la « judiciarisation croissante de la société ».

Jad Ariss indique également que plus d’un dirigeant d’entreprise sur deux a déjà été en litige avec un employé ou un tiers. Actuellement, les affaires qui arrivent devant les tribunaux sont de plus en plus nombreuses, surtout dans le domaine de la construction.

Après ce risque de mise en cause de la responsabilité civile ou pénale, 66 % des répondants affirment craindre de devoir affronter les procédures devant les prud’hommes.

Un contexte économique préoccupant

La situation économique préoccupe également les dirigeants d’entreprise bien que 58 % d’entre eux croient en la bonne forme économique de leur structure.

Toutefois, d’un point de vue économique, la trésorerie constitue l’inquiétude la plus importante (75 %), tandis que les résiliations et annulations de contrats sont moins prégnantes (49 %). La concurrence est aussi un sujet de crainte pour certains chefs d’entreprises, notamment le fait de perdre des parts de marché à cause des prix bas pratiqués par les concurrents (72 %) et l’arrivée sur le marché de nouveaux concurrents (71 %).

Enfin, l’évolution fulgurante du numérique peut inquiéter aussi ces acteurs de l’économie. D’ailleurs, sur dix dirigeants, six affirment se soucier de la réputation et de l’image de l’entreprise.

Pour affronter les différents risques qui pèsent sur l’entreprise, le dirigeant a tout intérêt à souscrire une assurance société. En effet, ce produit d’assurance professionnelle permet notamment d’affronter les conséquences de certains risques.

Laisser un commentaire
@
* champs obligatoires
Pas encore de commentaire, soyez le premier