Actualités de l'assurance pour les entreprises

1 salarié sur 8 exposé à des substances cancérogènes

Publié le 24 juin 2017
 | Rédigé par
Au-delà de 45 nuits par an, le travail de nuit peut être dangereux pour la santé

Une récente étude laisse apparaître que de nombreux salariés seraient exposés à des substances cancérogènes, qu’elles présentent ou non un caractère chimique. Plus précisément, cela concerne 12 % des salariés français. Explications.

 

2,6 millions d’employés exposés

D’après une étude réalisée par l'agence Santé publique France, 1 salarié sur 8 serait en contact avec des substances cancérogènes sur son lieu de travail.

 

Cela représente 2,6 millions d’employés - 2 millions d'hommes et 600 000 femmes - qui, entre 2009 et 2010, ont été exposés à au moins une « nuisance cancérogène ». Pire, 757 000 salariés ont été exposés à au moins deux de ces nuisances et 264 650 à au moins trois d’entre elles.

 

Ces substances dangereuses peuvent prendre la forme de médicaments anticancéreux, de produits chimiques, d’émissions de moteurs diesel ou de poussières de bois.

 

Cette étude évoque 3 grandes catégories de cancérogènes :

- le travail de nuit,

- l’exposition à des agents chimiques,

- l’exposition à des rayonnements de type ionisant.

 

Des nuisances différentes pour les hommes et les femmes

Pour le travail de nuit, cette étude sur la santé au travail révèle que, s’il dépasse 45 nuits par an, il peut augmenter le risque de développer un cancer du sein chez les femmes.

 

En outre, toujours en ce qui concerne le salariat féminin, l’on apprend que, sur les 48 000 salariés sondés, 47 % des femmes confient avoir été exposées à des agents chimiques, 41 % au travail de nuit et 21 % à des rayonnements de type ionisant. Enfin, près de 400 000 femmes salariées en âge de procréer se trouvent exposées à un cancérogène.

 

Du côté des salariés masculins, ils sont plus fréquemment exposés aux émissions de moteurs diesel, à des huiles minérales dites « entières », à la silice cristalline ou encore aux poussières de bois.

Laisser un commentaire
@
* champs obligatoires
Pas encore de commentaire, soyez le premier