Actualité de l'assurance : mutuelle santé collective

Une couverture santé pour les exploitants de cinémas

Publié le 25 mars 2016
 | Rédigé par
Exploitants de cinémas : E&A propose « Cinésanté »

Le septième art possède sa mutuelle santé collective. Ou plutôt les exploitants des nombreuses salles de cinéma disséminées aux quatre coins de l’Hexagone. Une offre de couverture santé est effectivement proposée par le courtier E&A. Présentation.

Une obligation posée par la loi ANI

En vertu de la « loi ANI » du 11 janvier 2013 qui s’est traduite par la généralisation de la complémentaire santé en vigueur depuis le 1er janvier dernier, les entreprises privées sont tenues de proposer un contrat santé à leurs salariés.

Les exploitants de salles de cinéma n’échappent pas à cette obligation. Heureusement, E&A propose son contrat d’assurance santé collective.

« Cinésanté » : 3 niveaux de garanties

Courtier spécialiste de l’assurance de l’exploitation cinématographique, E&A a négocié un contrat « frais de santé complémentaire » adapté aux caractéristiques de ce secteur d’activité particulier.

Cette formule de mutuelle d’entreprise baptisée « Cinésanté » comporte 3 niveaux de garanties qui satisfont à la notion de « contrat responsable » et permettent à l’exploitant de bénéficier de déductions fiscales.

Laisser un commentaire
@
* champs obligatoires
Pas encore de commentaire, soyez le premier