Actualité de l'assurance : mutuelle santé collective

Mutuelle d'entreprise : la Drees fait le point

Publié le 10 mars 2016
 | Rédigé par
Loi ANI : plus de contrats d’assurance santé collectifs avant la réforme

Sous l’effet de la loi ANI, la généralisation de la complémentaire santé est effective dans l’Hexagone depuis le 1er janvier 2016. Toutefois, selon la Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (Drees), le nombre des contrats d’assurance santé collectifs a bondi avant même l’entrée en vigueur de la réforme. Etat des lieux.

33,9 milliards d'euros collectés

Dans un nouveau rapport, la Drees s’intéresse au marché de l’assurance complémentaire santé. Tenant compte des données 2014, cette étude dessine donc un état des lieux antérieur à la réforme de la généralisation de la complémentaire santé.

L’on apprend qu’en 2014, ce sont 33,9 milliards d'euros de cotisations qui ont été collectés. Il apparaît aussi qu’en ce qui concerne la répartition des parts de marché, les mutuelles ont perdu du terrain depuis 2001 avec 7 points en moins (53 % au lieu de 60 %). En revanche, les sociétés d’assurance ont gagné 9 points passant de 19 % à 28 % de parts de marché.

Des charges de gestion élevées

Les contrats santé collectifs quant à eux ont gagné du terrain par rapport à l’assurance santé individuelle. Ainsi, ils ont représenté 43 % de l’activité santé en 2014 contre 40 % « seulement » en 2007.

Autre enseignement de cette étude : les sociétés d’assurance sont les acteurs de l’assurance santé complémentaire qui doivent composer avec les charges de gestion les plus importantes représentant 24 % des cotisations collectées. Pour les mutuelles et les institutions de prévoyance (IP), ces charges ont représenté 19 % et 15 % respectivement.

Laisser un commentaire
@
* champs obligatoires
Pas encore de commentaire, soyez le premier