Actualité de l'assurance : flotte motocycle

Motos et scooters s'invitent dans l'entreprise

Publié le 13 juin 2016
 | Rédigé par
De plus en plus d'entreprises optent pour une flotte moto

Embryonnaire il y a encore peu de temps, le marché des deux-roues investit progressivement l’univers de l’entreprise. En effet, si la voiture reste un investissement majeur pour les entreprises, les deux-roues gagnent du terrain, profitant notamment de l’engorgement des grands centres urbains de l’Hexagone. Explications.

Des ventes aux entreprises minoritaires

Comme le signale Courrier Cadres, les motos et scooters d’entreprise ne manquent pas d’avantages financiers : ils échappent à la Taxe sur les Véhicules des Sociétés (TVS) mais aussi au malus écologique et ils consomment moins de carburant que les automobiles,

Toutefois, il ne s’agit que d’une tendance récente. Directrice des ventes de BMW Motorrad France, Nathanaëlle Heinrich signale en effet que la flotte moto ne représente que 15 % des ventes totales du constructeur, et ce, alors même qu’il est l’un des mieux implantés en entreprise.

Et, l’intéressée d’ajouter que, si ses clients sont surtout des TPE et PME, la demande en deux-roues apparaît grandissante de la part des grands comptes.

Ce qui pénalise les deux-roues en entreprise

En écho à cet intérêt croissant des grandes entreprises françaises, les acteurs du secteur moto s’adaptent et proposent des offres adaptées à leurs besoins comme par exemple des contrats spécifiques de location longue durée (LLD).

Toutefois, et malgré les avantages indéniables précités, le remplacement de l’auto par le deux-roues ne fait pas toujours sens. Tel est le cas pour les déplacements professionnels qui impliquent de longs trajets ou les questions de sécurité routière, les motos et scooters souffrant d’une surmortalité sur les routes de France. D’où, l’intérêt pour les 3-roues motorisés réputés moins dangereux.

Laisser un commentaire
@
* champs obligatoires
Pas encore de commentaire, soyez le premier