Actualité de l'assurance : flotte automobile

Flotte auto : la location longue durée se développe

Publié le 07 mai 2012
 | Rédigé par
pieces-auto-rouge
Plutôt que d’acheter des voitures toutes neuves pour rafraîchir leur parc automobile vieillissant, les entreprises de l’Hexagone ont fait le choix des économies et de la location d’autos. Une autre manière de concevoir la gestion de la flotte auto.

Flotte auto : 430 000 immatriculations en 2011

À l’heure de renouveler leur flotte automobile, nombre de sociétés françaises ont fait le choix de la location longue durée, ou LLD.

Pourquoi ? Cette option présente nombre d’avantages permettant notamment de louer sans aucune obligation d’achat et de bénéficier de services associés. Ainsi, inutile de se soucier de l’entretien des véhicules loués. 

En 2011, la LLD a donné lieu à 430 000 immatriculations, soit un record pour ce type de contrat destiné aux entreprises. D’ailleurs, l’on prévoit qu’en 2012, le nombre d’immatriculations d’autos destinées à la LLD devrait augmenter de 3 à 3,5 %.

Flotte auto : les sociétés de moins de 10 salariés

Si la LLD a d’abord séduit les entités qui comptent plus de 1 000 salariés - elles sont 82 % à avoir opté pour une telle option - PME et TPE laissent apparaître une sérieuse marge de croissance pour le secteur.

Car, d’après les derniers chiffres dévoilés :
• 56 % des entreprises entre 100 et 1 000 salariés ont adopté la LLD
• 23 % des entreprises de moins de 100 collaborateurs ont fait ce choix
• 6 % des sociétés de moins de 10 salariés ont choisi la LLD

Rien d’étonnant dès lors à ce que les acteurs du secteur de la location automobile visent en particulier ces structures les plus petites.


L’œil d’Assurlandpro.com : quelle assurance flotte auto souscrire pour votre parc automobile ? Si, en la matière Natixis propose Auto Fleet - voyez notre article Assurer votre flotte auto : l'offre de Natixis - il peut s’avérer utile et pertinent d’utiliser un comparateur d’assurance flotte auto pour avoir une vue claire des offres formulées par les différents acteurs du marché.


Source : Conseil-Entreprise

Laisser un commentaire
@
* champs obligatoires
Pas encore de commentaire, soyez le premier