Actualités de l'assurance cyber-risques

Quelles sont les cybermenaces les plus récentes ciblant le secteur de la santé ?

Publié le 30 août 2019
 | Rédigé par
220 vues Pas encore de commentaire, soyez le premier.
ordinateur-medecin

Spécialiste de la sécurité réseau basée sur l’intelligence, FireEye, Inc. a récemment dévoilé son « Healthcare Report ». Cette étude laisse apparaître que le secteur de la santé se trouve confronté à un large éventail de cybermenaces et d’activités malveillantes. Sans surprise, ce secteur ayant recours à de nombreuses données sensibles, ces attaques peuvent avoir de lourdes conséquences.

 

Vol de données, cyber-espionnage et attaques destructrices

Le nouveau rapport de FireEye consacré aux menaces cyber qui pèsent sur le secteur de la santé permet une mise à jour de nos connaissances en la matière.


Ainsi, l’on apprend que les menaces qui ciblent le plus fréquemment les différents acteurs du secteur de la santé sont les suivantes :

  • le vol de données : exploitant les « points les moins sécurisés de l’écosystème », les pirates informatiques s’intéressent plus spécifiquement à la recherche et à la propriété intellectuelle,
  • le cyber-espionnage : même si ce type d’activité illicite n’est pas le plus fréquent, ses conséquences peuvent être importantes,
  • les menaces à la fois perturbatrices et destructrices : les campagnes de rançongiciels notamment peuvent limiter l’accès aux informations des patients ou perturber la réalisation de soins critiques.

 

Des données de santé vendues moins de 1 800 euros

Au-delà de ce constat concernant ces trois types de cybermenaces qui caractérisent le secteur sensible de la santé, FireEye dégage de nombreuses conclusions dans sa nouvelle étude « Healthcare Report ».

 

Ainsi, les principales conclusions de son nouveau rapport sont les suivantes :

  • actuellement, l’on trouve en ligne de nombreuses bases de données relatives à la santé disponibles à la vente ; d’ailleurs, la majorité d’entre elles sont accessibles pour un montant inférieur à 2 000 dollars (ndlr : environ 1 800 euros),
  • les entités spécialisées dans la recherche médicale, et plus particulièrement celles qui mènent des recherches contre le cancer, sont la cible de groupes de cyber-espionnage chinois,
  • le secteur de la santé apparaît comme étant l’un des plus attaqués après incident.
Laisser un commentaire
@
* champs obligatoires
Pas encore de commentaire, soyez le premier