Actualité de l'assurance : crédit professionnelle

Enquête : l'accès au financement des entreprises

Publié le 07 mars 2015
 | Rédigé par
Accès au crédit : la Banque de France dévoile sa nouvelle enquête

L’accès au crédit est le thème de l’enquête trimestrielle menée par la Banque de France auprès des entreprises de l’industrie, des services et du bâtiment. Au total, 3 700 PME et 400 ETI ont été interrogées, 2 900 TPE ayant répondu à l’enquête du dernier trimestre 2014. L’étude vise à connaître ce que les chefs d’entreprise pensent des réponses fournies à leurs demandes et des conditions d’accès au crédit.

Une demande faible mais un accès accru

Durant les trois derniers mois de 2014, on constate une très légère progression de la demande de nouveaux crédits de la part des PME, hors TPE, par rapport à la même période en 2013.

En un an, les demandes pour des crédits d’investissement sont en légère hausse. Dans le même temps, on assiste à une stabilité de la demande de crédits de trésorerie.

En l’espace d’un an, l’accès au crédit de trésorerie progresse considérablement et 79 % des PME obtiennent une réponse positive alors qu’ils étaient 68 % au quatrième trimestre 2013. Cet accès au crédit croît également durant le dernier trimestre 2014 par rapport au troisième trimestre de cette année (77 %).

L’accès au crédit d’investissement

L’accès au crédit d’investissement progresse également, que ce soit sur un an ou sur un trimestre. Ainsi, 93 % des PME qui en font la demande reçoivent l’intégralité ou plus de 75 % des crédits demandés. Elles étaient 92 % au dernier trimestre 2013.

Au cours du dernier trimestre 2014, le nombre de PME qui déclarent avoir sollicité des lignes de crédit stagne à 37 % comme ce fut le cas au troisième trimestre.

Enfin, la part des ETI ayant sollicité des lignes de crédit a connu une petite hausse atteignant 53 % au troisième trimestre contre 51 % au deuxième trimestre.

Pour obtenir une réponse positive à sa demande de crédit, l’entreprise a tout intérêt à avoir une bonne assurance crédit professionnelle qui lui permettra d’être couverte en cas d’impossibilité à honorer le paiement de ses différentes échéances.

Laisser un commentaire
@
* champs obligatoires
Pas encore de commentaire, soyez le premier