Actualités de l'assurance pour les entreprises

Les entreprises françaises sont-elles prêtes pour le RGPD ?

Publié le 30 mai 2018
 | Rédigé par
275 vues Pas encore de commentaire, soyez le premier.

Le 25 mai 2018, le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) est entré en vigueur dans l’Hexagone. Une étude dévoilée par QBE France, spécialiste en assurance des entreprises et des professionnels, témoigne de l’impréparation des entreprises françaises. Coup de projecteur. 

 

Le RGPD n’est pas encore maîtrisé

Il y a quelques jours, le RGPD est entré en vigueur. Mais, qu’en est-il des entreprises françaises ? Selon l’étude réalisée par OnePoll pour l’assureur QBE France auprès de 2 500 dirigeants d’entreprises dans 5 pays européens différents (Allemagne, Espagne, France, Italie et Royaume-Uni), 33,8 % des entreprises françaises n’étaient pas prêtes le 25 mai 2018.

 

Avec 500 entreprises françaises interrogées, cette enquête révèle aussi qu’en ce qui concerne leur niveau de préparation à la mise en conformité avec le Règlement, 31 % des sondés disent avoir une « connaissance approfondie » dudit texte européen.

 

En revanche, 19 % des personnes sollicitées reconnaissent ne pas maîtriser le RGPD, et ce, alors même qu’il entre dans le champ de leurs responsabilités professionnelles.

 

Le RGPD perçu positivement en France

Parmi les pays européens passés au crible, la France se distingue par la vision positive de ses entreprises vis-à-vis du RGPD.

 

En effet, 49 % des dirigeants d’entreprises français anticipent un impact positif de l’application du texte tant en termes d’amélioration de l’efficacité (28 %) que d’identification de nouvelles opportunités (21 %). Toutefois, 27 % des dirigeants évoquent également le coût requis pour la mise en œuvre du RGPD comme principal impact.

 

Enfin, même si les entreprises voient l’importance de l’existence d’une réglementation pour la protection des données personnelles, seule une minorité d’entre elles (16 %) a pris soin de souscrire une assurance cyber-risques pour être en mesure d’affronter les risques relatifs à ces données.

Laisser un commentaire
@
* champs obligatoires
Pas encore de commentaire, soyez le premier