Actualité de l'assurance : responsabilité civile

La pollution, un risque pour la responsabilité des entreprises

Publié le 06 mars 2015
 | Rédigé par
Responsabilité des entreprises : les risques liés aux atteintes à l'environnement

En avril 2010, la plateforme pétrolière de BP explosait dans le golfe du Mexique, faisant onze morts et causant une énorme marée noire. Depuis cet incident, BP a été contraint de payer 36,3 milliards de dollars (soit 29,3 milliards d’euros) au titre d’indemnisation et pour le nettoyage des côtes.

La pollution peut coûter cher

Guy-Antoine de La Rochefoucauld, directeur France de l'assureur britannique Lloyds, affirme que les dommages provoqués par les sociétés à l’environnement peuvent leur coûter très cher. Par exemple, pour le groupe pétrolier britannique BP, sa plateforme Deepwater Horizon qui a explosé dans le golfe du Mexique a donné lieu au paiement de 36,3 milliards de dollars pour le paiement des amendes, des dédommagements et du nettoyage des côtes. Il faut encore ajouter 13,7 milliards de dollars, (11,8 milliards d’euros) d’amende civile, sur décision d’un juge fédéral américain.

Bien s’assurer face à ce risque

Une société peut choisir une police d’assurance responsabilité civile professionnelle conforme à son activité pour la couverture du risque lié à la pollution et des frais qui lui sont relatifs.

Toutefois, d’autres offres peuvent servir de complément à cette assurance compte tenu du fait qu’une entreprise coupable de pollution peut voir sa réputation entachée, ce qui pourrait dissuader les investissements et détourner l’intérêt des consommateurs.

Des polices d’assurance spécifiques peuvent, par exemple, proposer une couverture pour le préjudice en termes d’image engendré par cette situation.

Laisser un commentaire
@
* champs obligatoires
Pas encore de commentaire, soyez le premier