Actualité de l'assurance : prévoyance individuelle

France Mutuelle enrichit sa gamme en prévoyance individuelle

Publié le 02 décembre 2017
 | Rédigé par
France Mutuelle dévoile 2 contrats de prévoyance individuelle

Face à l’évolution des besoins et attentes des adhérents, France Mutuelle a pris la décision d’adapter son offre en prévoyance individuelle avec le lancement de « Kalio Accident » et « Kalio Blessures ». Objectif : proposer des solutions à la fois efficaces et complémentaires pour être couvert face aux aléas de la vie. Présentation.

 

Kalio Accident pour les conséquences financières d’un accident de la vie

Selon Jérôme Boucher, directeur général de France Mutuelle, ces deux nouvelles formules d’assurance prévoyance doivent permettre d’apporter une « réponse globale et adaptée en matière de protection sociale ».

 

Grâce à la garantie Kalio Accident, l’adhérent et sa famille sont protégés au titre des conséquences financières d’un accident de la vie non couvert par le régime général de la Sécurité sociale ni par sa complémentaire santé.

 

Plus précisément, ce contrat prévoyance propose :

  • Un capital invalidité comportant 2 niveaux d’indemnisation dont l’un qui peut représenter jusqu’à 150 000 euros en cas d’incapacité permanente,
  • Un capital décès en cas d’accident avec clause de désignation,
  • La possibilité de souscrire de 18 à 75 ans,
  • Une couverture des adhérents jusqu’à 80 ans.

 

Kalio Blessures pour les petits accidents corporels

L’autre produit prévoyance proposé par France Mutuelle, Kalio Blessures concerne les petits accidents corporels, c’est-à-dire ces accidents qui ne s’accompagnent d’aucune séquelle grave comme les luxations ou les « petites » amputations. Le versement d’une indemnité forfaitaire est alors garanti.

 

Les principales caractéristiques de Kalio Blessures sont les suivantes :

  • 3 niveaux de garantie (3 000 euros, 5 000 euros et 7 000 euros),
  • La possibilité de souscrire de 18 à 75 ans,
  • La couverture de l’assuré principal et de son conjoint jusqu’à 80 ans ainsi que des enfants jusqu’à 18 ans.
Laisser un commentaire
@
* champs obligatoires
Pas encore de commentaire, soyez le premier