Actualité de l'assurance : prévoyance collective

Prévoyance : Solly Azar dévoile sa gamme

Publié le 28 octobre 2014
 | Rédigé par
Prévoyance : Solly Azar dévoile son offre pour les TNS

Dans un communiqué de presse, Solly Azar a évoqué sa gamme complète en prévoyance que les travailleurs non-salariés (TNS) peuvent personnaliser à leur guise. Cette offre, adressée exclusivement aux TNS, leur permet de faire face à la perte de revenus pour cause d’incapacité totale de travail, d’inactivité durant une longue période, de dépôt de bilan ou de mort.

Quatre  contrats complémentaires

Actuellement, il existe 3 millions de professionnels TNS inscrits  au régime obligatoire. Mais, les failles de ce régime peuvent se traduire pour les TNS par de lourdes pertes financières affectant leur travail mais aussi leur famille. C’est pour y remédier que Solly Azar a créé quatre contrats complémentaires d’assurance prévoyance destinés à ces TNS. Des contrats conformes à leurs besoins.

Le premier contrat concerne le maintien de revenu et permet aux TNS de faire face au où cas ils perdraient leur revenu pour cause d’incapacité temporaire totale de travail. Ils perçoivent alors des indemnités forfaitaires.

Le second contrat prend en charge les frais généraux au cas où les intéressés ne pourraient pas travailler pendant une longue période.

Le troisième contrat est une compensation à la perte de revenus due au chômage causé par un dépôt de bilan et la quatrième offre donne lieu au versement d’un capital entre 10 000 euros et 100 000 euros en cas de décès du souscripteur.

Qu’est-ce que la gamme PROspectiv’ ?

Solly Azar propose également une gamme PROspectiv’ destinée aux petites entreprises de type entreprise individuelle à responsabilité limitée (EIRL).

Elle concerne les créateurs d’entreprises ainsi que les entrepreneurs et s’accompagne du versement de 2 400 euros d’indemnités mensuelles au maximum si le souscripteur est obligé de quitter ses fonctions pour cause de maladie ou d’accident. Sa famille est aussi protégée et ses frais généraux professionnels pris en charge. Enfin, ils perçoivent un revenu de remplacement s’ils se retrouvent au chômage et, plus important,  les TNS profitent d’une fiscalité réduite grâce à la loi Madelin.

Laisser un commentaire
@
* champs obligatoires
Pas encore de commentaire, soyez le premier