Actualité de l'assurance : prévoyance collective

Madelin : Allianz lance une offre modulaire

Publié le 26 août 2014
 | Rédigé par
Allianz France présente l'offre Prévoyance Madelin

Allianz France lance l’offre Prévoyance Madelin à l’intention des travailleurs non salariés (TNS). Il s’agit d’une offre de prévoyance basée sur trois types de garantie : décès, incapacité et invalidité. Entièrement centrée sur les besoins des TNS, elle permet de choisir les garanties qui leur conviennent pour chaque type de garantie.

Moduler l’offre pour chaque garantie

Allianz France a pourvu son offre Prévoyance Madelin de trois garanties de base : la garantie décès, la garantie incapacité et la garantie invalidité.

Pour chaque garantie souscrite par un assuré non salarié, il est possible de moduler son contrat selon ses besoins. Pour la garantie décès, par exemple, le TNS (commerçant, profession libérale, artisan,…etc.) pourra choisir le montant du capital décès sans qu’il ait à justifier son choix par le salaire qu’il perçoit. 

D’ailleurs, le capital accordé n’est pas non plus plafonné. Cette garantie peut s’accompagner d’une garantie « rente éducation » ou d’une garantie « rente conjoint » voire des deux options à la fois. Dans le cadre de la garantie incapacité, le TNS peut aussi choisir le montant du revenu de remplacement, cependant, l’incapacité en question doit être temporaire totale. En plus de ce choix, il peut également bénéficier d’une prise en charge en cas de maladie et d’accident.

Plus d’indemnités journalières

Les TNS souffrant d’invalidité peuvent aussi moduler leur offre prévoyance. A cet effet, ils peuvent bénéficier d’une rente en complément des indemnités journalières qu’ils reçoivent durant trois ans.

De plus, ils peuvent percevoir des revenus annuels jusqu’à 67 ans et bénéficier d’une assistance juridique en cas de décès pour alléger les démarches administratives à effectuer par leurs conjoints.

Ils peuvent enfin voir leurs indemnités journalières augmenter grâce à un système de bonus qui leur fait gagner un à sept jours d’indemnité par an.

Laisser un commentaire
@
* champs obligatoires
Pas encore de commentaire, soyez le premier