Actualité de l'assurance : prévoyance collective

Swiss Life maintient le modèle d'assurance complète

Publié le 03 juin 2014
 | Rédigé par
Swiss Life auprès des PME helvètes

Les PME suisses continuent de faire confiance à Swiss Life en optant pour des solutions d’assurances complètes. Dans son segment entreprise, soit les activités de prévoyance collective, les recettes de primes totales de l’assureur ont augmenté de 13 %, à 7,4 milliard CHF. L’application des mesures d’accroissement de l’efficacité a permis de diminuer les frais de gestion administrative ainsi que les charges de conseil et de suivi de 9,3 % en 2013. Ainsi, l’assureur a pu reverser 93,1 % de ses produits aux assurés. Une quote-part de distribution qui, selon  l’assureur, est supérieure aux exigences minimum légales.

Un rendement net de 3,7 % sur les valeurs comptables

Avec 953 millions de francs de provisions techniques supplémentaires, la stabilité financière, mais aussi le financement et la garantie durables des prestations sont les priorités de Swiss Life.

Pour ce faire, 317 millions de francs ont été versés au fonds d’excédent afin de pouvoir distribuer une quote-part élevée aux assurés dans les années à venir.

Basée sur la sécurité et l’équilibre, cette stratégie de placement a notamment permis à l’assureur de générer un rendement net sur les valeurs comptables de 3,7 %. Et, pour faire en sorte qu’aucune obligation de versement  supplémentaire ne soit imposée aux employeurs et salariés, Swiss Life a décidé de maintenir le modèle de l’assurance complète. Une stratégie bienvenue car près de 150 000 entrepreneurs et plus d’un million de salariés profitent actuellement des garanties offertes par ce  modèle d’assurance complète.

Maintien du taux minimum de 90 % de quote-part

Afin de maintenir le modèle de l’assurance complète, Swiss Life plaide pour un taux minimum de 90 % de quote-part.

D’autre part, le taux de conversion minimum LPP est trop élevé, selon l’assureur, étant donné l’amélioration de l’espérance de vie. Aussi, une baisse du taux de conversion LPP ne doit pas être exclue à l’avenir.

Laisser un commentaire
@
* champs obligatoires
Pas encore de commentaire, soyez le premier