Actualités de l'assurance cyber-risques

Hiscox propose un Calculateur en ligne d'exposition au risque cyber

Publié le 23 septembre 2019
 | Rédigé par
304 vues Pas encore de commentaire, soyez le premier.
hiscox-logo

Selon l’édition 2019 du Cyber Readiness Report réalisée par Hiscox, 81 % des entreprises françaises disent être mal préparées au cyber-risque. Aujourd’hui, l’assureur qui propose notamment une solution de cyberassurance lance en France le premier calculateur d’exposition au risque cyber, outil gratuit qui permet aux entreprises de mieux estimer l’impact financier potentiel d’une cyberattaque.

 

Mieux appréhender l’exposition au risque cyber

Après sa « CyberClear Academy », l’assureur Hiscox propose aujourd’hui dans l’Hexagone son Cybercalculator, dernier né des produits mis au point par le centre international d’expertise cyber d’Hiscox baptisé « Hiscox CyberClear Centre ».

 

Totalement gratuit, le Cybercalculator veut permettre aux entreprises d’avoir une vue plus claire de leur exposition au risque cyber et de la valeur de leurs données. Concrètement, il suffit de choisir le pays et le secteur d’activité concernés ainsi que le chiffre d’affaires réalisé pour obtenir un aperçu des cyberattaques susceptibles de les frapper.

 

Les résultats obtenus grâce au Cybercalculator peuvent faire l’objet d’un téléchargement ou d’un partage hors ligne pour une utilisation lors de réunions ou d’échanges relatifs aux cyber-risques au sein de l’entreprise par exemple.

 

Un cyber-incident coûte 110 000 euros

Comme le signale Hiscox dans un communiqué, son Cybercalculator laisse apparaître que les pertes subies à la suite d’une cyberattaque varient généralement en fonction de la position géographique de l’entreprise, de son secteur d’activité et de son chiffre d’affaires. Ainsi, une cyberattaque peut coûter 931 millions de dollars (environ 842 millions d’euros) pour une société américaine qui évolue dans le secteur de la santé.  

 

En outre, selon le Cyber Readiness Report 2019, la majorité des entreprises françaises (ndlr : 61 %) interrogées a révélé avoir subi une cyberattaque en 2018, ce qui fait de la France le deuxième pays le plus impacté après la Belgique où 67 % des entreprises  disent avoir rencontré un tel problème. De plus, les entreprises ayant signalé un sinistre de type cyber évoquent une perte financière moyenne de 369 000 euros, soit une hausse de 61 %. Dans l’Hexagone, le coût moyen des cyber-incidents représente quant à lui 110 000 euros.

Laisser un commentaire
@
* champs obligatoires
Pas encore de commentaire, soyez le premier