Actualités de l'assurance pour les artisans et les commerçants

Un carreleur français champion du monde !

Publié le 31 août 2015
 | Rédigé par
Artisanat : carreleur et champion du monde !

Du haut de ses 22 ans, Thomas Landreau, originaire de l’Arthon, dans l’Indre, a remporté la médaille d’or en carrelage à l’occasion des Olympiades des métiers qui se sont déroulées au Brésil au cours du mois d’août 2015. Coup de projecteur.

Quatre jours de compétition

Le 16 août 2015, Thomas Landreau a obtenu la médaille d’or dans la « catégorie carreleur » lors des Olympiades des métiers qui ont récemment eu lieu au Brésil en présence de 70 nations et 1 200 participants.

Au lendemain d’une grande fête qui a réuni les différents concurrents, préparation du stand, mise en place du matériel et visite d’une école brésilienne avant de se consacrer à la compétition. Pendant 22 heures sur quatre jours !

Si le démarrage a été difficile pour Thomas, le carreleur a réalisé, selon ses propres mots, un « travail nickel » lors de la deuxième journée, et ce, malgré une pénalité de 15 minutes pour avoir retouché sa chape, c’est-à-dire la couche de mortier appliquée au sol.

Six années de travail

Malgré tout, Thomas Landreau est parvenu à achever son œuvre dans les délais : une carte du Brésil ainsi qu’une reproduction de la statue du Christ Rédempteur qui domine le Corcovado à Rio de Janeiro.

Certain de figurer parmi les 6 meilleurs participants, le carreleur n’était pas vraiment dans son assiette en attendant le verdict. Il est désigné avec les candidats brésilien, suisse et liechtensteinois avant d’apprendre qu’il remporte la médaille d’or en compagnie du participant brésilien. Pour Thomas, c’est la « récompense de six ans de travail ».

Pour les besoins de son activité et dans ses rapports avec les tiers, le carreleur doit souscrire une assurance artisan. Selon la teneur du contrat choisi, cette assurance professionnelle lui permettra notamment de bénéficier d’une prise en charge en cas de différend avec l’un de ses clients par exemple.

Laisser un commentaire
@
* champs obligatoires
Pas encore de commentaire, soyez le premier