Actualités de l'assurance pour les auto entrepreneurs

Auto-entrepreneur : le plafond d'activité triplé ?

Publié le 31 janvier 2016
 | Rédigé par
Régime de l'auto-entrepreneur : bientôt le triplement du plafond d'activité ?

Selon une information communiquée par Challenges, le gouvernement souhaite favoriser le développement du régime de l’auto-entrepreneur. Et, pour ce faire, il envisagerait de tripler son plafond d’activité. Coup de projecteur.

Un coût « raisonnable »

Enfin une bonne nouvelle pour les auto-entrepreneurs ? Chahuté par les artisans-commerçants et objet de multiples ajustements législatifs, le régime pourrait bénéficier prochainement d’un « coup de pouce » très favorable.

Ainsi, selon Challenges, le gouvernement envisagerait de tripler le plafond d’activité qui permet de bénéficier de ce régime simplifié. Actuellement fixé à 32 900 euros par an pour une activité de prestation de services et à 82 900 euros par an pour une activité de nature commerciale, ce plafond pourrait donc représenter 98 700 euros et 248 700 euros respectivement.

En attendant la validation de Matignon, le coût de la mesure pour les finances publiques aurait d’ores et déjà été jugé « raisonnable » par Bercy si l’on en croit un conseiller du gouvernement.

Favoriser la création d’entreprise

En toute logique, ce triplement du plafond d’activité permettrait de « booster » ce régime simplifié qui, rappelons-le, voit le paiement des cotisations varier avec l’importance du chiffre d’affaires réalisé par l’auto-entrepreneur.

Quoi qu’il en soit, une telle mesure ne dénoterait pas par rapport aux mots prononcés par le président de la République, François Hollande, devant le Conseil Economique, Social et Environnemental (CESE). C’était le 18 janvier dernier et il avait alors déclaré : « Ce qui compte, c'est la création. Ce qui doit être encouragé, c'est l’acte d’entreprendre, et tout doit être facilité pour assurer la réussite, pas simplement la création, mais le développement ».

Laisser un commentaire
@
* champs obligatoires
Pas encore de commentaire, soyez le premier