Fiches pratiques de l'assurance pour les artisans et les commerçants

Coiffeur : quelles assurances faut-il souscrire ?

Publié le 15 mars 2012
 | Rédigé par
591 vues Pas encore de commentaire, soyez le premier.
salon-coiffure-coiffeur
Qu’il reprenne le salon d’un confrère ou lance sa propre affaire pensée de A à Z, le coiffeur doit être vigilant et a tout intérêt à ne pas faire l’impasse sur les questions qui touchent à l’assurance. Explications.

Coiffeur : bien assurer son salon

Vitrine cassée pour raisons diverses et variées, biens volés, vandalisés ou dégâts des eaux par suite de fuite, vétusté, mauvais entretien ou infiltration, les risques qui pèsent sur le salon de coiffure ne manquent pas. Il est donc vivement conseillé de ne pas les négliger.

Ainsi, il apparaît utile voire indispensable de souscrire une assurance multirisque professionnelle qui permet de couvrir bâtiments, équipements, matériels et marchandises contre ces risques classiques de vol, d’incendie, de dégâts des eaux, ou de bris.

Coiffeur : bien protéger sa clientèle

Le coiffeur doit-il veiller à couvrir sa clientèle ? La réponse est résolument affirmative. Un client qui glisse sur le sol fraîchement nettoyé du salon ou une réaction cutanée après utilisation d’un produit chimique peut causer quelques tracas au coiffeur.

D’où, l’intérêt de posséder une assurance responsabilité civile professionnelle pour l’indemnisation des dommages causés à autrui par suite d’une faute ou négligence commise dans l’exercice des fonctions.

Plus loin, si le différend venait à s’envenimer, la souscription d’une assurance protection juridique permettra de bénéficier notamment de la prise en charge des différents frais de justice selon les plafonds arrêtés par l’assureur. 

Quelle que soit l’assurance que vous déciderez de souscrire, faites confiance à la comparaison d’assurances grâce à AssurlandPro.com qui, en remplissant un formulaire gratuit, vous permettra de trouver une garantie adaptée à votre activité et à vos besoins.


Source : Mon-Projet-Coiffure

Laisser un commentaire
@
* champs obligatoires
Pas encore de commentaire, soyez le premier