Actualité de l'assurance : marchandises transportées

Assurance aérienne : les tarifs revus à la hausse

Publié le 07 août 2014
 | Rédigé par
Assurance aérienne : suite à la série de crashs, les tarifs vont augmenter

Non encore achevée, l’année 2014 apparaît déjà marquée par une série de crashs aériens. Généralement plutôt rares, ces accidents d’avion semblent avoir augmentés. D’ailleurs, le crash du vol MH 17 en Ukraine le 3 août 2014 conserve encore une large part de mystères et son indemnisation par l’assurance demeure en suspens.

Des crashs et des assurances

Selon une étude publiée le 23 juillet 2014 par l’agence américaine de notation AM Best, les tarifs d’assurance dans l’aviation ont baissé ou sont demeurés stables.

Cela peut s’explique notamment par le fait que, durant l’année 2013, il n’y a eu que 29 accidents aériens et « seulement » 265 victimes selon l’Association Internationale du Transport Aérien (AITA).

Ainsi, le transport aérien pouvait se vanter d’être sûr et sans accrocs, jusqu’à cette année 2014 où le monde a assisté à la disparition du vol MH 370 ainsi qu’aux crashs du MH 17, du vol du TransAsia Airways et du MD-83 de la compagnie Air Algeria.

Face à cette recrudescence d’accidents, AM Best prédit logiquement une hausse des tarifs d’assurance aérienne.

L’indemnisation du MH 17

Plusieurs questions se posent encore au sujet de l’indemnisation du MH 17 qui s’est crashé en Ukraine.

Si cette indemnisation demeure pour l’heure incertaine, il faut savoir que les personnes victimes des dégâts causés par le crash et la famille des passagers peuvent être dédommagées.

En outre, aux termes de la Convention Internationale de Montréal, qui a été ratifiée par la Malaisie, les familles ayant perdu leurs proches dans le vol peuvent recevoir une indemnisation à hauteur de 175 000 dollars et même poursuivre la compagnie aérienne et/ou le fabricant de l’appareil.

Dans cette affaire, Allianz Global Corporate et Specialty fait figure de compagnie opératrice. Lloyd’s, qui n’a pour l’heure pas précisé son rôle, pourrait être sollicité en tant que leader en réassurance, s’agissant notamment dans l’indemnisation des passagers.

En matière de transport, il est possible d’être couvert pour certains biens spécifiques. En effet, il est possible de souscrire une assurance marchandises transportées qui, comme son nom l’indique, pourra trouver à jouer pour les sinistres affectant lesdites marchandises.

Laisser un commentaire
@
* champs obligatoires
Pas encore de commentaire, soyez le premier