Actualité de l'assurance : multirisque informatique

La lutte contre la cybercriminalité est lancée

Publié le 12 août 2014
 | Rédigé par
Cybercriminalité : des hackers russes volent 500 millions d’adresses

La cybercriminalité est sans aucun doute la forme de criminalité la plus en vogue actuellement. En effet, elle apparaît en hausse et usurper l’identité d’un internaute ou voler des données personnelles de tiers ou d’entreprises ne semble pas poser de difficultés aux pirates chevronnés. Explications.

500 millions d’adresses volées en Russie

Des hackers russes ont récemment attaqué plus de 420 000 sites et subtilisé la bagatelle de 1,2 milliard d’identifiants de personnes qui se sont enregistrées sur différents sites internet à travers la planète.

Ils ont également pillé près de 500 millions d’adresses électroniques en Russie mais l’arrestation de ces cybercriminels reste extrêmement complexe car il est très difficile de les localiser dans les méandres de la Toile.

Des mesures prises contre la cybercriminalité

Notre société est devenue particulièrement vulnérable car tout le monde à accès à internet, professionnels et  particuliers confondus.

Afin de protéger les données personnelles, une lutte a été menée depuis quelque temps pour diminuer le nombre de personnes et d’entreprises victimes des cybercriminels. Ainsi, en France, un budget a été constitué pour le recrutement d’environ 400 spécialistes en algorithme, cryptologie,…etc. Ce budget est inscrit dans la Loi de Programmation Militaire (LPM) votée en fin d’année 2013. Le pacte « cyberdéfense » prévoit aussi un investissement d’un milliard d’euros dont 400 millions seront investis dans les nouveaux équipements pour se défendre contre les cybercriminels.

Pourquoi ces investissements massifs ? Les hackers visent notamment le ministère de la Défense et le nombre des attaques ne cesse d’augmenter chaque année.

Logiquement, avec la cybercriminalité qui augmente d’année en année, le marché de la cyberdéfense  a logiquement connu une hausse de 8 à 10 % en l’espace de 12 mois. 

D’ailleurs, lorsque l’on est une entreprise, il est vivement conseillé de souscrire une assurance multirisque informatique qui permettra d’être couvert en cas de vol des données. D’ailleurs, cette couverture professionnelle trouvera aussi à jouer en cas de perte de ces informations précieuses.

Laisser un commentaire
@
* champs obligatoires
Pas encore de commentaire, soyez le premier