Actualité de l'assurance : flotte automobile

La préfecture de police accueille des véhicules hybrides et électriques

Publié le 23 mars 2018
 | Rédigé par
315 vues Pas encore de commentaire, soyez le premier.
Flotte auto : la préfecture de police de Paris a lancé un appel d'offres

Il y a quelques semaines, la préfecture de police de Paris a accueilli de nouveaux véhicules motorisés. Plus précisément, l’institution a reçu treize Volkswagen e-Golf en attendant des Passat GTE pour répondre aux objectifs de la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte (LTECV). Présentation.

 

Véhicules électriques et hybrides loués pour 9 mois

Dans une publication postée le 16 février dernier sur Twitter, la préfecture de police de Paris évoque son engagement dans un « plan de substitution » pour certains véhicules de sa flotte automobile remplacés par des engins électriques. Et le tweet de préciser que ce sont 13 premières autos qui ont été livrées à destination des « unités opérationnelles de l’agglomération parisienne ».

 

Pour la location de ces voitures propres, la préfecture n’a pas sollicité l’Union des groupements d'achat public (UGAP) mais a lancé un appel d’offres à l’automne 2017. Précisément, cet appel portait sur des véhicules électriques et hybrides destinés aux forces d’intervention pour 9 mois et comprenant assistance, dépannage ainsi que maintien et entretien.

 

 

Volkswagen remporte l’appel d’offres de la préfecture

Cet appel d’offres se composait aussi de 2 lots : le premier lot concernait la location de véhicules compacts électriques pour 100 000 euros hors taxes (HT) au maximum et le second lot des berlines de type hybride pour 34 000 euros HT au maximum, la livraison étant comprise. De plus, ces véhicules pouvaient être neufs ou d’occasion s’ils dataient de 2017 et affichaient moins de 20 000 kilomètres au compteur.

 

Autres exigences : la puissance cumulée des moteurs thermiques et électriques pour les véhicules hybrides ainsi que le temps d’immobilisation nécessaire pour la recharge des batteries des véhicules électriques.

 

In fine, c’est le constructeur automobile Volkswagen qui a été retenu dans le cadre de cet appel d’offres. A la clé, la signature d’un accord-cadre avec la préfecture de police de Paris portant sur la location d’e-Golf et de Passat GTE pour plusieurs mois et « à titre d’expérimentation ».

Laisser un commentaire
@
* champs obligatoires
Pas encore de commentaire, soyez le premier