Actualité de l'assurance : flotte automobile

Flotte auto : faire des économies avec l'éco-conduite

Publié le 12 juillet 2011
 | Rédigé par
Flotte auto et éco-conduite
Au-delà de l’indispensable souscription d’une nouvelle assurance flotte auto, il existe quelques astuces pour que votre armada de voitures ne coûte plus une fortune. Intéressons-nous aujourd’hui à l’éco-conduite qui permet notamment d’économiser le précieux carburant. Explications.
 
Une conduite tout en souplesse
Parce qu’un seul véhicule d’une flotte auto coûte en moyenne 4 000 euros chaque année à l’entreprise en carburant, entretien, assurance et réparations diverses, des économies sont toujours les bienvenues. 
Parmi ces différents postes de dépenses, ciblons l’essence qui peut représenter à elle seule jusqu’à 2 000 euros par an, la faute à l’augmentation des prix à la pompe et au comportement du conducteur. D’où, la pertinence de la conduite économique.
Premier précepte de cette autre manière de conduire : l’anticipation. Le conducteur doit effectivement savoir anticiper pour respecter les distances de sécurité et éviter ainsi les phases « accélération - freinage » qui consomment moult carburant et éprouvent  la voiture, ses plaquettes de frein notamment.
 
La vertueuse zone des bas régimes
Second enseignement de l’éco-conduite : rouler dans la zone des bas régimes.
Entre 1 500 et 2 000 tours/minutes pour les diesels et 2 000 et 2 500 tours/minutes pour les essences, cette « zone verte » permet de limiter la vitesse de rotation du moteur, le nombre d’injections et in fine la consommation de carburant.
Pour se maintenir dans cette zone, le conducteur doit rouler sur le rapport le plus élevé possible en veillant bien entendu à respecter les conditions de sécurité.
Exemple pratique et de saison : mieux vaut rouler fenêtres ouvertes sous les 70 km/h. Certes, cela se traduira par une surconsommation de 5 % mais cette dernière aurait atteint 20 à 45 % avec la climatisation.
 
L’œil d’AssurlandPro : au-delà de cette économique façon de rouler, n’oubliez pas les règles élémentaires de sécurité qui concernent notamment l’usage du kit mains libres au volant. Voyez notre article Entreprises, attention à l'usage du kit mains libres ! pour de plus amples informations.
 
Source : Portail-des-PME
Laisser un commentaire
@
* champs obligatoires
Pas encore de commentaire, soyez le premier