Actualités de l'assurance pour les auto entrepreneurs

Bientôt un million d'auto-entrepreneurs en France

Publié le 14 août 2014
 | Rédigé par
Auto-entrepreneurs : le million, c'est pour bientôt !

En France, le nombre des auto-entrepreneurs va bientôt atteindre le million symbolique. En effet, ce régime lancé en 2009 qui permet à qui le souhaite de créer sa propre entreprise fait de plus en plus d’adeptes. Toutefois, le chiffre d’affaires (CA) moyen réalisé par les auto-entrepreneurs est relativement bas.

Bientôt le million

Au mois de mai 2014, l’on a recensé 985 000 auto-entrepreneurs dans l’Hexagone, d’après l’Agence centrale des organismes de sécurité sociale (ACOSS).

Depuis sa création, l’auto-entreprise est un régime qui a la côte après des Français qui sont près de mille à s’y inscrire quotidiennement, durant les jours ouvrés, rapporte François Hurel, président de l’Union des auto-entrepreneurs (UAE), qui estime aussi que le nombre d’un million d’auto-entrepreneurs sera bientôt atteint.

L’Acoss, de son côté, indique que les radiations et les immatriculations mensuelles sont en baisse. En 2013, les radiations ont connu une baisse de 7 % par rapport à 2012 et ont atteint 227 000. Ces radiations interviennent automatiquement lorsque les auto-entrepreneurs réalisent un chiffre d’affaires nul durant huit trimestres successifs ou si leur CA excède le plafond autorisé, à savoir 82 000 euros pour l’achat-revente et 32 900 euros pour une activité de prestation de services.

Peu d’auto-entrepreneurs actifs

Selon les derniers chiffres dévoilés, les auto-entrepreneurs actifs ne représentent qu’un peu plus de la moitié de leur nombre total, malgré l’inscription continue des nouveaux membres.

Durant les trois premiers mois de 2014, 51,3 % des auto-entrepreneurs ont été actifs. Si le CA total atteignait 6,5 milliards d’euros en 2013, il a représenté 1,5 milliard d’euro au premier trimestre 2014.

En ce qui concerne le CA moyen, il a connu une baisse et il ne représente que 3 097 euros pour les trois premiers mois de 2014.

Parmi les causes possibles, il y a la crise économique qui frappe les auto-entrepreneurs aux structures plutôt jeunes et fragiles.

Parce que l’auto-entreprise ne constitue pas une activité dépourvue de risques, il est vivement conseillé de souscrire une assurance auto-entrepreneur. En effet, ce type d’assurance permet au professionnel d’être couvert au titre des sinistres qui pourraient se produire dans le cadre de ses activités.

Laisser un commentaire
@
* champs obligatoires
Pas encore de commentaire, soyez le premier