Fiches pratiques de l'assurance pour les artisans et les commerçants

Assurance plombier : Que couvre-t-elle ?

Publié le 02 mars 2014
 | Rédigé par
1370 vues 2 réactions Note
La bonne assurance professionnelle pour le plombier

La plomberie est un métier qui comporte des risques qui, s’ils viennent à se produire, peuvent permettre de rechercher votre responsabilité de professionnel. Une installation de plomberie peut rencontrer des problèmes techniques et cela peut avoir des conséquences financières pour le plombier. C'est la raison pour laquelle une assurance professionnelle est nécessaire pour exercer au mieux cette profession.

Assurance responsabilité civile professionnelle pour le plombier

Etant donné les difficultés du métier de plombier, la souscription d'une assurance responsabilité civile professionnelle apparaît assez indispensable. Ce contrat permet notamment de couvrir les dommages causés aux tiers, mais ne couvre pas les préjudices subis par l’exploitation.

Pour renforcer son assurance responsabilité civile professionnelle, une assurance pour le matériel peut aussi être nécessaire pour couvrir les matériels en cas de vols ou de dégradation. Bien quelle ne soit pas obligatoire, une assurance décennale peut aussi être nécessaire pour ce corps de métier. Elle permet notamment de couvrir les dommages causés par la dégradation des équipements pendant dix ans.

Et l’assurance décennale ?

Comme tout travailleur, le plombier peut faire face à des événements qui viennent entamer sa capacité à travailler comme l’accident qui survient dans le cadre de ses activités. Or, n'étant pas salarié, le plombier n'a pas droit à la protection sociale professionnelle.

Dans le cadre de la loi Madelin, le régime TNS prévoit des indemnités en cas d'incapacité temporaire de travail, d’invalidité partielle ou totale et en cas de chômage, moyennant le versement de cotisations.

Un capital décès, une rente conjoint ou une rente éducation peuvent également être proposés, mais ces prestations ne sont que partielles pour les salariés indépendants.

Lorsque l’on est plombier, il faut savoir que les clients, qu’il s’agisse de particuliers ou de syndics de copropriété, peuvent demander une copie de l'attestation d'assurance décennale.

Laisser un commentaire
@
* champs obligatoires
2 réactions
Commentaire

Un plombier a installé une vanne d'arrivée d'eau dans la cave de mon locataire suite à une modification de compteur. La vanne s'est révélée être défectueuse entraînant une surconsommation importante : 358 m3 la fuite n'ayant pas été détectée par le locataire qui est âgé et ne descend pas fréquemment à la cave. Je pense que la responsabilité professionnelle du plombier est engagée et qu'il doit indemniser le locataire de la surconsommation qu'en pensez vous?

Commentaire rédacteur
Assurlandpro.com30/12/2016 à 11:57

Bonjour,

En théorie, si la défaillance du professionnel est prouvée, il doit faire jouer sa RC pro.

Sinon certaines assurances prennent en charge la surconsommation d’eau liée au sinistre.