Actualité de l'assurance : responsabilité civile

Responsabilité civile professionnelle : SHAM face à la concurrence

Publié le 03 mai 2013
 | Rédigé par
Responsabilité civile médicale : SHAM doit composer avec une concurrence accrue

Leader de l’assurance de responsabilité civile médicale en France avec 50 % de parts de marché, SHAM doit aujourd’hui composer avec une concurrence accrue se traduisant notamment par la perte de quelques contrats. Explications.

SHAM rééquilibre son portefeuille

Numéro un de l’assurance responsabilité civile médicale, SHAM a enregistré en 2013 la bagatelle de 300 millions d’euros de chiffre d’affaires, soit une hausse de 1,4 % en un an, pour un bénéfice net estimé à 18,5 millions d’euros.

D’excellents chiffres dévoilés alors que SHAM procède à un rééquilibrage de son portefeuille : 80 % de son chiffre d’affaires provient en effet de la responsabilité civile médicale. Un domaine où son activité a baissé de 3 % en 2012. Heureusement, les assurances de personnes ont connu un bond appréciable de 41 % (26 millions d’euros) sur la même période.

Le retour d’« assureurs exotiques »

Cité par LesEchos.fr, le directeur général de SHAM, Dominique Godet, se fend de l’analyse suivante : « Le marché de la RC médicale est cyclique. Il avait connu une grave crise au début des années 2000 avec la sortie brutale d'assureurs anglo-saxons. Il est aujourd'hui redevenu équilibré. Et l'on voit donc revenir des assureurs exotiques, dont certains ne connaissent même pas le marché et qui y entrent en cassant les prix ».

Parmi ces concurrents, l’on trouve notamment un cabinet de courtage français qui collabore avec un groupe américain mettant l’accent sur les prix, un argument qui ne manque pas de faire réfléchir nombre d’hôpitaux publics. Ainsi, SHAM a perdu une vingtaine de contrats mais cela ne concerne aucun gros établissement public et l’assureur est même parvenu à convaincre le CHU de Nancy.


Source : LesEchos.fr

 

Laisser un commentaire
@
* champs obligatoires
Pas encore de commentaire, soyez le premier