Actualité de l'assurance : pertes d'exploitation

L'assurance perte d'exploitation, ça sert à quoi ?

Publié le 11 mai 2011
 | Rédigé par
Assurance perte d'exploitation entrepreneur
Il suffit parfois qu’un sinistre survienne pour que votre activité professionnelle et votre chiffre d’affaires en pâtissent. C’est pourquoi il est fortement conseillé de souscrire une assurance spécifique. Son nom ? L’assurance perte d’exploitation. Explications.
 
Identifiez vos besoins ! 
En tant qu’entrepreneur, il vous appartient de déterminer les biens en lien avec votre activité qu’il faut impérativement protéger. Stocks ? Outils de production ? Locaux ? C’est à vous de voir ! 
De même, vous devez identifier les risques encourus par votre entreprise eu égard à sa localisation ou à l’activité en cause (bris de machine, inondation, dommage électrique,…).
L’assurance perte d’exploitation doit permettre de revenir au chiffre d’affaires tel qu’il était avant la survenue du sinistre dès lors qu’il résulte d’un événement accidentel et non prévisible.
 
L’heure des estimations
Pour que l’assurance perte d'exploitation entre en jeu, il faut songer au préalable à couvrir d’éventuels dommages matériels
De même, il faut estimer la durée nécessaire pour un retour à la normale de l’activité. En règle générale, l’assureur propose une estimation au moment de la signature du contrat. À vous de vérifier qu’elle convient. Pour ce faire, pensez notamment au temps que réclament le rachat de machines ou la constitution de nouveaux stocks.
Dernière estimation : la valeur à assurer. Pour ce calcul, tenez compte de la marge brute du dernier exercice et de la croissance probable de votre activité. Pensez à actualiser régulièrement le capital assuré selon l’évolution de votre activité. 
 
 
Source : ACFranchise.com
Laisser un commentaire
@
* champs obligatoires
Pas encore de commentaire, soyez le premier