Actualité de l'assurance : marchandises transportées

Comment couvrir l'erreur humaine en entreprise ?

Publié le 26 juillet 2011
 | Rédigé par
Assurance et erreur humaine
Petit détour par la Suisse pour découvrir comment fonctionne l’assurance en cas de dommages résultant d’une erreur humaine (maladresse, mauvaise manipulation,…). Une manière de penser l’assurance qui offre quelques similitudes avec notre système national.
 
Les dommages en cas de transport
À l’image de notre assurance marchandises transportées, l’indemnisation en cas de dommages causés par le transport de marchandises exige de respecter un certain nombre de conditions.
De l’autre côté des Alpes, il faut :
• contrôler sans attendre la marchandise livrée
• faire part de ses réserves et remarques dans les documents de transport
• demander à la société de transport d’établir un PV
• veiller à ne pas toucher à la marchandise
• prendre des photos si possible
 
Se couvrir en tant qu’entrepreneur en construction
De même qu’en France où il est vivement recommandé de souscrire une assurance garantie décennale en matière de construction, une telle précaution peut s’avérer indispensable en Suisse.

Pourquoi ? Une fois l’ouvrage livré, les ennuis ne sont pas pour autant achevés. Il existe en effet une période de garantie au cours de laquelle l’entrepreneur reste responsable.

La souscription de l’assurance garantie de construction lui permettra d’être couvert contre le risque de vices cachés grâce notamment à un expert qui pourra permettre de mettre un terme au différend.
 
Faire face aux pépins techniques
Les assurances techniques disponibles en Suisse permettent de couvrir les installations techniques, informations et électrotechniques.
Totalement indispensables pour éviter de grosses pertes économiques, elles couvrent pêle-mêle les installations informations et numériques, les machines et, plus largement, les installations nécessaires au fonctionnement de l’entreprise.
En France, l’on songera en particulier à l’assurance multirisque informatique qui complète l’assurance multirisque professionnelle en couvrant le parc informatique contre tous les risques d'accidents.
 
L’œil d’AssurlandPro : si votre entreprise dispose d’une flotte automobile, levez le pied ! Une conduite réfléchie permet en effet de réaliser d’appréciables économies comme l’illustre notre article intitulé Flotte auto : faire des économies avec l'éco-conduite.
 
Source : Bonus.ch
Laisser un commentaire
@
* champs obligatoires
Pas encore de commentaire, soyez le premier