Actualités de l'assurance pour les auto entrepreneurs

Auto-entrepreneur : Frédéric Lefebvre à la rescousse

Publié le 26 avril 2011
 | Rédigé par
Artisans bâtiment rencontre Frédéric Lefebvre
Secrétaire d’État chargé du Commerce et de l’Artisanat, Frédéric Lefebvre s’est récemment rendu à Nantes pour échanger avec les artisans du bâtiment en présence de Patrick Liébus, président de la Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment (Capeb). Retour sur une rencontre riche d’enseignements.
 
Un régime préjudiciable aux petites entreprises ?
Pour la Capeb et son président, cela ne fait aucun doute. Le régime de l’auto-entrepreneur plombe les petites entreprises. Ainsi, Patrick Liébus déclare : « M. Lefebvre a pu constater le tort que le régime de l’auto-entrepreneur fait aux petites entreprises du bâtiment. Nous comptons sur le gouvernement : avec 3 % de croissance estimée pour 2011, ce n’est pas le moment de gêner la reprise qui s’amorce. »
Dans les faits, plus de la moitié des entreprises du bâtiment créées étaient des auto-entreprises avec de gros écarts entre les charges et les obligations des auto-entrepreneurs et celles du régime normal. 
En réponse, Frédéric Lefebvre a promis de trouver une « solution pour la garantie décennale pour qu’elle s’applique effectivement aux auto-entrepreneurs ».
 
La frilosité des établissements bancaires
Autre problème soulevé lors de cette rencontre, les difficultés de trésorerie des entreprises artisanales. 20 % des entreprises connaissent effectivement une dégradation de leur trésorerie malgré une reprise de l’activité. Les artisans ont notamment alerté le secrétaire d’État sur la frilosité des banques lorsqu’il s’agit d’apporter un soutien financier aux entreprises en difficulté passagère.
Le rôle des banques a également été évoqué au sujet du statut Entrepreneur Individuel à Responsabilité Limité (EIRL). Un statut qui pourrait susciter l’intérêt des artisans si les banques jouaient le jeu et n’imposaient pas de garanties excessives. Dans ce domaine, Frédéric Lefebvre a révélé travailler avec le réseau bancaire pour limiter à 30 % les exigences de garanties auprès des EIRL.
 
 
Source : Batirama.com
Laisser un commentaire
@
* champs obligatoires
Pas encore de commentaire, soyez le premier