Fiches pratiques de l'assurance pour les professions libérales

Comment bien s'assurer lorsque l'on est boulanger ?

Publié le 14 mai 2012
1054 vues Pas encore de commentaire, soyez le premier.
baguettes

C’est une certitude, comme un lieu commun : lorsque l’on est boulanger, il faut être assuré. Certes. Reste que cette affirmation ne suffit pas à dire ni connaître les assurances à souscrire absolument pour exercer en toute tranquillité son activité. Tour d’horizon des incontournables de l’assurance pour les boulangers.
 
Assurance boulanger : faire face aux risques classiques
À l’instar d’autres métiers, l’activité de boulanger renvoie d’abord au lieu d’exercice de son art : la boulangerie. Or, ce commerce se trouve exposé à de nombreux risques : vol, bris de glace, incendie, explosion, dégât des eaux, inondation, dégâts électriques,...
Face à de tels risques, le boulanger pourra compter sur l’assurance multirisque professionnelle qui protège ses locaux, ses équipements, son matériel et même ses marchandises.
A noter que nombre d’assureurs proposent une couverture pour affronter une panne éventuelle du four à pain. Bien souvent, cette assurance prend la forme d’une garantie optionnelle qui vient se greffer à l’assurance principale. Il peut s’agir de la garantie bris de matériel ou de la garantie valeur à neuf.
 
Assurance boulanger : affronter les conséquences financières du sinistre
A côté de l’assurance multirisque, l’on trouve l’assurance pertes d’exploitation. 
Son intérêt ? Si vous vous trouvez confronté à un sinistre qui affecte votre commerce ou ses composantes essentielles, votre activité risque de subir quelques pertes financières. C’est alors que l’assurance pertes d’exploitation entre en jeu permettant d’affronter ces suites financières du sinistre qui résultent de l’interruption plus ou moins prolongée de l’activité.
Par exemple, cette assurance donnera lieu au versement d’une somme d’argent pour procéder au remplacement du matériel endommagé, renouveler le stock ou réparer les machines détruites.

 
Laisser un commentaire
@
* champs obligatoires
Pas encore de commentaire, soyez le premier