Fiches pratiques de l'assurance : pertes d'exploitation

Protéger l'entreprise en cas de pertes financières

Publié le 01 novembre 2015
 | Rédigé par
3482 vues Pas encore de commentaire, soyez le premier.
Pertes financières : un contrat pour garantir la pérennité de la société

A la suite d’un sinistre, l’entreprise peut se trouver confrontée à un arrêt plus ou moins long de ses activités. Mais, qu’en est-il alors des différents frais à engager (salaires, factures, mensualités,…) ? C’est tout l’intérêt de l’assurance pertes d’exploitation qui permet de sauvegarder la pérennité de l’entreprise en l’aidant à faire face à ses charges fixes. Coup de projecteur.

Pourquoi une assurance pertes ?

A la suite d’un sinistre plus ou moins destructeur, il faut du temps pour que l’entreprise retrouve le statu quo ante et il est parfois nécessaire d’interrompre complètement les activités pour remettre les locaux en état, reconstruire les installations ou recevoir de nouveaux équipements qui remplaceront ceux qui ont été détruits ou endommagés.

Alors que l’impact d’un sinistre sur le chiffre d’affaires ne tarde pas à se faire sentir, les charges fixes continuent à courir. L’entreprise doit alors composer avec des pertes d’exploitation qui ne peuvent pas être couvertes par l’assurance des biens professionnels. Heureusement, il est possible de souscrire une garantie pertes d’exploitation.

Comment fonctionne la garantie pertes ?

Le principal objectif de la protection offerte par l’assurance pertes d’exploitation est d’offrir un accompagnement à l’entreprise qui peut accéder ainsi à une prise en charge de ses frais fixes permanents. Cette assurance professionnelle peut également trouver à jouer pour les coûts exceptionnels nécessaires afin de limiter l’impact du sinistre sur le chiffre d’affaires ou de sous-traiter la production de l’entreprise.

En règle générale, ce contrat professionnel concerne tout ce qui est susceptible de limiter ou d’entraver l’entreprise dans la poursuite régulière de ses activités

A noter enfin que, dans le cas d’un commerce, le contrat d’assurance pertes peut prévoir le versement d’une indemnité qui couvre la perte de valeur du fonds de commerce par exemple.

Laisser un commentaire
@
* champs obligatoires
Pas encore de commentaire, soyez le premier