Fiches pratiques de l'assurance : multirisque

Connaissez-vous l'assurance multirisque agricole ?

Publié le 15 mars 2015
 | Rédigé par
729 vues Pas encore de commentaire, soyez le premier.
Focus sur l'assurance multirisque agricole

Les agriculteurs sont confrontés à d'énormes risques. Ainsi, la loi les oblige à souscrire une assurance pour prendre en charge les pertes qu'ils pourraient subir en cas de catastrophe naturelle, de grêle ou d'inondations. L'assurance multirisque agricole est l'une des garanties indispensables de l'assurance professionnelle pour les agriculteurs. Elle couvre les dommages subis par l'exploitation, le local d'habitation de l'agriculteur ainsi que les objets qui s’y trouvent, les lieux de stockage des récoltes et des produits d'entretien des champs,…etc.

La garantie tempête, grêle, gel et neige

Figurant parmi les clauses du contrat d'assurance multirisque agricole, cette garantie prend en charge tous les dommages causés aux bâtiments se trouvant dans l'exploitation. Elle est effective si l'agriculteur fait une déclaration des dommages dans les cinq jours après la survenue des sinistres par lettre recommandée.

Sont aussi pris en charge les dommages en relation directe avec une tempête à condition que l'agriculteur montre l'attestation de l'agence locale de Météo France mentionnant que la vitesse du vent a dépassé les 100 km/h. 

La garantie catastrophe naturelle

Cette garantie prend en charge tous les dommages subis par les bâtiments, les matériels de l’agriculteur, le bétail, les récoltes stockées dans les lieux prévus à cet effet suite à une inondation, un glissement de terrain, un tremblement de terre ou encore une avalanche.

Elle n'est effective que si la catastrophe naturelle a été reconnue par le département ou la région concernée et est signalée par un arrêté. L'agriculteur dispose de 10 jours à compter de la publication de l'arrêté pour faire la déclaration des dommages à sa compagnie d'assurances. L'indemnité sera versée à l'agriculteur trois mois après l'estimation de dommage.

La garantie multirisque récolte

Cette garantie n'est pas obligatoire mais elle apparaît assez indispensable. Elle prend en charge la perte de quantité et de valeur de la récolte après une sècheresse, une baisse des températures, des pluies violentes ou encore la présence de givre dans les champs.

Les conditions d’indemnisation dépendront du contrat d'assurance professionnelle agricole signé.

Laisser un commentaire
@
* champs obligatoires
Pas encore de commentaire, soyez le premier