Fiches pratiques de l'assurance : bris de machine

L'essentiel à connaître pour une assurance bris de machine

Publié le 07 décembre 2013
 | Rédigé par
2684 vues Pas encore de commentaire, soyez le premier.
Assurance pro et bris de machine

L’arrêt des machines après un sinistre peut affecter plus ou moins sévèrement le chiffre d'affaires d’une entreprise. Afin de diminuer les conséquences du sinistre, l’assurance bris de machine protège une entreprise de nombreux soucis financiers. Car, elle permet de prendre en charge les frais de réparation ou de changement du matériel.

Les exclusions dans une assurance bris de machine

Trois types principaux d’exclusions peuvent exister dans le cadre d’une assurance bris de machine.

Le premier type d’exclusion concerne les préjudices sur certaines parties des machines souvent industrielles comme les éléments soumis à une détérioration avancée et à une modification habituelle, les outils remplaçables dont la durée de vie est limitée, les parties en verre, les revêtements, les réfractaires ainsi que les formes, les matrices et les clichés.

La deuxième exclusion concerne les dommages liés à l’usure des machines ou à leur usage lorsqu’une entreprise fait des expérimentations ou des essais, lors du maintien ou la remise en service et après une réparation qui n’est pas réussie.

La troisième exclusion concerne les dommages progressifs dus à l’action d’agents destructeurs comme la rouille ou la corrosion.

La tarification d’une assurance bris de machine

Le coût d’une assurance bris de machine dépend de plusieurs éléments comme les caractéristiques propres liées à la machine : le type de machine (la nature, la taille, la puissance, la capacité), sa valeur, son âge et sa complexité.

L’activité de la machine, l’utilisation de la machine, le lieu d’utilisation et la notoriété du constructeur peuvent également influer sur le prix de la meilleure assurance professionnelle.

Enfin, les éléments concernant les risques comme la sensibilité aux risques de la part du management (l’entretien des machines, la formation du personnel) et les statistiques en matière de sinistres influencent la perception du risque car c’est avec l’évaluation de ces risques que les compagnies d’assurance vont aussi fixer le prix.

Laisser un commentaire
@
* champs obligatoires
Pas encore de commentaire, soyez le premier