Fiches pratiques de l'assurance : multirisque

Conseils pour le salarié en cas d'accident de travail

Publié le 22 février 2014
 | Rédigé par
565 vues Pas encore de commentaire, soyez le premier.

Les accidents de travail sont parfois inévitables. Même si les activités de l’entreprise ne représentent aucun danger, les salariés peuvent tout à fait faire l’objet d’un éventuel accident lors de l’exécution de leur travail. C’est d’ailleurs l’intérêt pour l’entreprise de souscrire une assurance multirisque professionnelle. En effet, les accidents de travail doivent avoir un rapport direct ou indirect avec la mission du salarié et ils surviennent pendant les heures de travail.

Ce que le salarié doit faire en cas d’accident

En cas d’accident de travail, le salarié doit respecter quelques obligations, notamment la déclaration d’accident.

En principe, cette déclaration doit être effectuée le jour même de l'incident, sauf circonstance indépendante de sa volonté ou si le contrat de travail en dispose autrement.

Autre obligation : la consultation d’un médecin est indispensable pour constater l’état de santé du salarié. Il appartient au médecin de déterminer si l’intéressé peut toujours continuer à remplir ses différentes missions au sein de l’entreprise ou s’il doit faire l’objet d’un arrêt de travail.

Cet arrêt peut être temporaire ou permanent en fonction de l’importance du préjudice corporel subi par l’employé.

Les droits du salarié

En cas d’accidents de travail, le salarié bénéficie de droits que l’entreprise doit à tout prix respecter. À défaut, il peut intenter une action en justice pour les réclamer.

Ainsi, tous les frais liés aux soins de salarié doivent être pris en charge par l’entreprise. Il doit également bénéficier des indemnités journalières pour accident de travail. En effet, le montant de cette indemnité doit être plus élevé que celles relative à la maladie. Son montant varie en fonction de l’importance du préjudice subi par le salarié qui peut également percevoir une rente si l’accident lui a causé une incapacité ou une invalidité permanente. Ces indemnisations peuvent tout à fait être prises en charge par l’assurance multirisque professionnelle.

Laisser un commentaire
@
* champs obligatoires
Pas encore de commentaire, soyez le premier