Actualité de l'assurance : multirisque informatique

Cyberattaque : 57 % des entreprises touchées en 2016

Publié le 10 juin 2017
 | Rédigé par
Cyberattaque : un préjudice qui dépasse 100 000 euros

Le dernier baromètre Euler Hermes - DFCG apparaît riche de nombreux enseignements sur les cyberattaques. Il évoque notamment l’impréparation des entreprises face à ce risque spécifique ainsi que leur exposition non négligeable. Coup de projecteur.

 

Un dommage supérieur à 100 000€

Spécialiste de l’assurance prêt professionnel, Euler Hermes a réalisé un nouveau baromètre avec le concours de l’Association Nationales des Directeurs Financiers et de Contrôle de Gestion (DFCG).

 

Cette nouvelle étude laisse apparaître qu’en 2016, 80 % des entreprises ont été victimes d’au moins une tentative de fraude.

 

Un « chiffre préoccupant », selon Éric Lenoir, président du comité exécutif d’Euler Hermes France, qui précise aussitôt qu’une telle tentative n’a pas pu être déjouée dans 20 % des cas et que le préjudice subi dépasse 100 000 euros pour 10 % des entreprises victimes.

 

Le ransomware toujours plébiscité

Le baromètre Euler Hermes - DFCG met aussi en lumière une « explosion » de la cybercriminalité : ainsi, 57 % des entreprises disent avoir subi une cyberattaque l’année dernière. Elles n’étaient « que » 32 % en 2015.

 

Si ce type d’attaques peut prendre des formes diverses, le ransomware ou rançongiciel a les faveurs des hackers. En effet, cette technique est évoquée par 22 % des sociétés interrogées pour l’année 2016.

 

Dernière illustration en date : la cyberattaque « Wanna Cry » et ses 300 000 victimes réparties dans plus d’une centaine de pays à travers la planète.

Laisser un commentaire
@
* champs obligatoires
Pas encore de commentaire, soyez le premier