Actualités de l'assurance pour les artisans et les commerçants

Les bouchers mécontents du nouvel étiquetage

Publié le 25 décembre 2014
 | Rédigé par
Le nouvel étiquetage de la viande fait débat

La simplification de l’étiquetage de la viande dont l’application dans les grandes surfaces s’est faite le 13 décembre dernier n’enchante guère les artisans bouchers. Christian Le Cann, président de la Confédération française de la boucherie, considère cette initiative comme un « coup de couteau » dans la culture française.

La culture française touchée ?

L’arrêté publié par l’Etat mentionnant la possibilité pour les supermarchés d’user de termes plus compréhensibles pour étiqueter la viande rend les bouchers mécontents.

Ainsi, l’étiquette portera des noms plus simples comme « Steak à griller » au lieu de la traditionnelle « Tende de tranche » et la viande sera notée par des étoiles.

Pour Christian Le Cann, la mesure porte directement atteinte à la culture française. Pour lui, les termes utilisés jusqu’ici caractérisent la culture française et seront remplacés par des termes faciles et des étoiles.

Son mécontentement ne concerne pas seulement l’appellation, mais bien la culture gastronomique qui perd de sa valeur suite à cette initiative.

Une influence de la grande distribution

Christian Le Cann dénonce également le « favoritisme » envers la grande distribution et l’industrie agro-alimentaire.

Pour lui, l’Etat a donné son consentement à une économie qui écrase l’agriculture et les artisans et porte atteinte à la noblesse des professions liées à ces secteurs dominés par la grande distribution et les industriels.

Le boucher juge également que l’initiative créera une mauvaise information du consommateur, alors que le dispositif veut au contraire permettre qu’il soit mieux informé.

Laisser un commentaire
@
* champs obligatoires
Pas encore de commentaire, soyez le premier