Actualités de l'assurance professionnelle - Page 106

Face aux aléas de l’activité de commerçant, mieux vaut anticiper. Une panne de machine ou un incendie peuvent du jour au lendemain mettre un terme à cette activité avec un impact retentissant sur le chiffre d’affaires. La parade ? L’assurance perte d’exploitation qui en limitera la portée.
 
Une chute dans votre boutique, une bactérie dans un aliment ou des données informatiques égarées par mégarde ? Les événements ne manquent pas qui permettent d’engager votre responsabilité de commerçant. Fort heureusement, l’assurance responsabilité civile professionnelle vous couvre contre ces risques multiples.
Le maître-mot de l’artisan/commerçantPrévoyance. Une vigilance de tous les instants qui doit concerner notamment son fonds de commerce. Pour ce faire, rien ne vaut l’assurance multirisques professionnelle qui permettra de protéger le fonds contre d’éventuels périls toujours fâcheux.
Leader incontesté du voyage automobile à plusieurs sur la toile française, Covoiturage.fr ne met pas seulement en relation les particuliers. Le portail web offre aussi ses services aux entreprises, parmi lesquelles figurent de grands groupes de l’Hexagone. Suffisant pour renoncer à votre flotte automobile ?
Alors que le statut d’auto–entrepreneur connaît un succès bien réel, notamment dans le domaine de la construction où il représente plus de 50 % des créations d’entreprise, Allianz France assure désormais les professionnels du secteur avec son nouveau produit « Allianz ROC Artisans ».
Enjeu économique et stratégique crucial, la gestion du risque environnemental bénéficie désormais d'une contribution de poids grâce au guide interactif thématique édité par l'association Orée et l'Association pour le Management des Risques et des Assurances de l'Entreprise (Amrae).
Pour éviter une baisse éventuelle du chiffre d’affaires de votre entreprise suite à un sinistre, n’hésitez plus ! Souscrivez une assurance perte d’exploitation. Elle permettra notamment de couvrir les frais fixes que vous devez impérativement honorés (loyers, salaires,…). Revue de détails de ce produit d’assurance.
 
La semaine dernière, la Charente a fêté les étoiles montantes de l'entreprenariat local. Initiative de la Banque Populaire, de la chambre de métiers et de la Société de caution mutuelle artisanale (Socama), les prix « Stars et métiers » servent tous les ans à encourager année les artisans les plus dynamiques du département.
Accompagnant les métiers de bouche depuis un siècle, la MAPA est depuis 1980 le partenaire de la Confédération de la Boulangerie et des Risques Civils de la Boulangerie Française. Avec le temps, l'assureur a appris à connaître les besoins des artisans boulangers pour mieux leur venir en aide.
Alors que la prise en charge complémentaire, notamment le tiers payant, apparaît aujourd'hui comme un enjeu crucial pour les opticiens, La Centrale des Opticiens a réalisé une étude sur sa mise en place et sa pratique auprès des opticiens indépendants. Lisez les enseignements de cette étude...
Dans une poignée de semaines, la branche Risques professionnels de l'Assurance maladie va proposer gratuitement aux entreprises un nouveau service en ligne sur Net-entreprises.fr : le compte Accident du travail / Maladie professionnelle.
La Maaf lance le premier portail web destiné à la création, à la transmission et à la reprise d'entreprise dans l'univers de la coiffure. Partenaire de la FNC, l'assureur s'adresse en particulier aux jeunes entrepreneurs du secteur actuellement à la recherche d'un nouveau souffle.
C'était une pratique en vogue dans les années 70 qui a pourtant perdu de son activité au cours des années malgré l'existence d'associations spécialisées dans le procédé de l'auto-construction...
Découlant de la directive 2002/92/CE du Parlement européen et du Conseil du 9 décembre 2002, le régime de l'intermédiation en assurance est en passe d'être révisé. La Commission européenne a effectivement lancé une consultation sur son application.
Il est possible pour un patron d’entreprise de réclamer une contre-visite médicale patronale mais ce dispositif est soumis à des conditions particulières concernant la mise en œuvre et les conséquences de cet acte. Les conséquences peuvent avoir une incidence sur les indemnités journalières perçues par l’employé en arrêt maladie. La possibilité d’effectuer une contre-visite médicale patronale est prévue dans l’article L. 1226-1 du Code du travail.